Chargement en cours
  • Connaître la qualité de l’eau 24h/24 et 7j/7

    Les abonnés au service de l'eau reçoivent, une fois par an, une synthèse sur la qualité de l’eau distribuée l’année précédente.
  • Le Grand Poitiers : la « détection des fuites d’eau a permis une économie sur 2 ans d’environ 960 000 m³ »

    La direction Eau – Assainissement de Grand Poitiers, communauté urbaine de 40 communes, gère en régie directe la production et la distribution de l’eau potable pour plus de 143 000 habitants (13 communes). Malgré des investissements réalisés pour renouveler des tronçons de réseau et des campagnes de recherche de fuites systématiques, le rendement du réseau de la collectivité s’établissait à 78,1 % en 2015, un résultat insatisfaisant pour la collectivité soucieuse de la préservation de la ressource en eau. Après une sectorisation du réseau menée en 2010, la direction Eau - Assainissement a lancé fin 2015 un appel d’offre remporté par le groupement Sewerin, pour la fourniture et l’installation de 600 prélocalisateurs capteurs acoustiques de fuite et SUEZ Smart Solutions, pour le déploiement de ses solutions ON’Connect™ et AQUADVANCED® Réseaux d’eau.
  • « L’Open Source nous permet de proposer des solutions ajustées aux besoins de nos clients ! »

    Vous êtes réticents à l’utilisation de logiciels communautaires pour vos projets ? Vous ne comprenez pas les réels intérêts de ces composants ? Nous nous sommes également posés ces questions, et Thomas Lecarpentier y répond ! Thomas est expert en Architecture de Solutions Digitales chez SUEZ Smart Solutions, la filiale de SUEZ qui conçoit des solutions numériques pour les métiers de l’environnement. Ses équipes utilisent l’Open Source pour délivrer une solution personnalisée au plus près des besoins de ses clients !
  • Comment anticiper et gérer les risques d’inondation avec les collectivités ?

    Lors des dernières inondations, la Seine atteignait son point le plus haut avec un niveau de 5,84 m. Ce niveau, comparable à la crue de juin 2016, et bien loin de celui de 1910 (8,62 mètres), aura pourtant su inquiéter les habitants de la région Parisienne. La crue, survenue à peine trois semaines après la date d’entrée en vigueur du transfert de la nouvelle compétence Gemapi (gestion des milieux aquatiques et préventions des inondations) aux EPCI, fait directement entrer les collectivités dans le vif du sujet en les confrontant aux enjeux liés à cette obligation.
  • L’eau en montage, une gestion complexe

    L’image d’Epinal laissant à penser que les manteaux blancs neigeux des montagnes assurent aux stations une ressource en eau inépuisable et accessible est loin de la réalité. Les défis sont plus nombreux qu’il n’y paraît et il est important de mettre en place des solutions capables de satisfaire les différents usages en eau auquel elles doivent répondre. En effet, cette performance de la gestion des ressources en eau à la montagne constitue un enjeu majeur pour le développement des stations de ski puisqu’elle conditionne l’accueil du public, la préservation du milieu naturel et les conditions d’enneigement des pistes.
  • Vers un standard de la télé relève ?

    Il existe aujourd’hui peu de normes dans le secteur de l’IoT. Dans l’univers des réseaux bas débit par exemple, nombre d’acteurs utilisent la radiofréquence 868 MHz via des protocoles plus ou moins ouverts pour adresser les usages les plus variés. En l’absence de standard, les solutions se multiplient, et avec elles, la prolifération des infrastructures au détriment de la qualité des communications, des coûts et de l’ouverture technologique. Il semblerait pourtant que le secteur du comptage intelligent, dit smart metering, s’organiserait pour favoriser l’interopérabilité de ses réseaux.
  • Digital Saint-Etienne : première plate-forme française de la donnée publique urbaine

    En 2015, le projet porté par le groupe SUEZ, la Ville de Saint-Etienne et Saint-Etienne Métropole, Digital Saint-Etienne, était désigné lauréat de l’initiative « Démonstrateurs industriels pour la ville durable » portée et soutenue par le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de la Cohésion des territoires. La proposition présentée par le groupement de devenir ville-pilote en matière de gestion citoyenne des données numériques était motivée par la volonté de faciliter les usages quotidiens des habitants et d’améliorer la qualité de vie en ville. Zoom sur ce projet pionnier en France, entré dans sa phase active en 2017.
  • Agde réutilise ses eaux usées pour arroser son golf

    Entretien avec Gilles d'Ettore qui, depuis le début de son mandat a engagé sa ville dans une politique ambitieuse de gestion globale du cycle de l’eau afin de mieux préserver la ressource en eau. Un esprit visionnaire qui lui permet aujourd’hui de proposer aux Agathois l’arrosage du golf avec les eaux usées traitées de sa station d’épuration.
  • Comment aider au développement de demain ?

    Préserver la ressource en eau est un enjeu majeur au service duquel le programme SUEZ Agir pour la ressource en eau récompense chaque années des projets innovants.
  • Synthèse réglementaire : l’ouverture des données

    La loi pour le numérique, d'octobre 2016, va faciliter l'accès des citoyens, sous certaines conditions, aux données numériques publiques. Le point sur la mise en oeuvre de cette loi et sur ses impacts pour les collectivités.