Chargement en cours

Le renouvellement des canalisations, un des axes d’amélioration de la performance des réseaux

Le renouvellement des canalisations, un des axes d’amélioration de la performance des réseaux

Publié le 14 mai 2018

Selon le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, les réseaux de distribution d’eau présentent des pertes de plus de 20 % en moyenne. Les fuites d’eau sont l’affaire de tous : consommateurs, collectivités, opérateurs des services d’eau. Réduire les pertes en eau des réseaux répond en effet à des enjeux environnementaux, économiques, sanitaires et de continuité de service.

C’est aussi une obligation pour les collectivités : la réglementation impose d’obtenir un rendement de réseau supérieur à un seuil minimal, compris entre 65 % en zone rurale et 85 % en milieu urbain dense.
Du bon état des canalisations dépend une grande partie de la performance des réseaux. Ainsi, leur renouvellement est un axe majeur de performance. Il doit s’inscrire dans un juste équilibre à trouver entre l’impératif de protection de la ressource et la soutenabilité économique du service.

Des canalisations soumises à rude épreuve 

L’état des canalisations et du sous-sol, la qualité de l’eau et les conditions extérieures (climat, trafic routier) constituent autant de facteurs qui influencent la performance du réseau. Les connaître est une étape indispensable et préalable à son amélioration. Pour réaliser un diagnostic précis, différentes techniques sont utilisées, comme la modélisation complète du réseau souterrain grâce au système d’information géographique et à des données de qualité bien exploitées. Pilier de la gestion patrimoniale, le SIG (Système d’Information Géographique) permet d’accéder rapidement et facilement aux descriptions précises du réseau et des ouvrages ; de consulter et d’archiver les évolutions du réseau et les événements auxquels il a été soumis.

Diagnostiquer et optimiser les choix

En France, le réseau d’eau potable, enterré, s’étend sur 1 000 000 Km, loin des yeux du grand public ; les canalisations ont en moyenne 50 ans environ, et leur rythme moyen de renouvellement, actuellement de 0,6% par an, devient insuffisant face à leur vieillissement.

Il est donc nécessaire de définir les programmes de renouvellement de canalisations et de branchements les plus adaptés à la situation de la collectivité (au bon endroit, au bon moment, au meilleur coût) et, in fine, les moins gênants pour les consommateurs et les riverains.

Pour ce faire, SUEZ propose aujourd’hui plusieurs solutions utilisant les données issues des diagnostics pour optimiser les investissements :

- La technologie SCANNER de détection de la corrosion interne et externe des conduites métalliques pour connaître l’état de vieillissement de la canalisation sans suspendre l’alimentation en eau.

- La méthode ANTICIPER pour classer les canalisations par ordre de nécessité de remplacement sur un horizon de cinq ans. Chaque critère (fuites ou casses récurrentes, matériaux obsolètes ou à risque, âge des canalisations) est ainsi apprécié sur une échelle de notation permettant d’estimer l’état de la conduite. Les tronçons du réseau les plus mal notés sont à remplacer en priorité, les autres sont à surveiller suivant l’évolution des incidences de défaillance.

- L’outil d’aide à la décision, PREVOIRTM (« plan de renouvellement et de valorisation optimisée des réseaux ») permet de proposer le plan de renouvellement sur-mesure des réseaux d’eau sur quinze ans.

La révolution numérique au service de la gestion des réseaux

L’utilisation de technologies « smart » améliore de façon décisive la connaissance des réseaux et leur gestion dynamique. Outre le développement de nombreuses techniques de détection des fuites, facilitant la décision en matière de gestion patrimoniale, ces technologies engendrent des gains significatifs en performance et en rapidité d’intervention. Les capteurs et les systèmes de communication permettent la mesure, la collecte et la transmission de données en temps réel.

La gestion des matériaux et des chantiers

En parallèle au développement de ces solutions, SUEZ accompagne les collectivités dans la gestion durable du cycle de vie des matériaux posés, comme le polyéthylène. Pour cela, elle mène dans son centre de recherche des programmes de R&D sur les matériaux, organise des tests de qualification et de suivi. Ses équipes contrôlent aussi les choix de matériaux, en fonction de l’environnement du chantier et des tests, ainsi que les conditions de pose des réseaux, essentielles pour la durée de vie des canalisations.

POUR CONTINUER LA LECTURE

  • Le Grand Poitiers : la « détection des fuites d’eau a permis une économie sur 2 ans d’environ 960 000 m³ »

    La direction Eau – Assainissement de Grand Poitiers, communauté urbaine de 40 communes, gère en régie directe la production et la distribution de l’eau potable pour plus de 143 000 habitants (13 communes). Malgré des investissements réalisés pour renouveler des tronçons de réseau et des campagnes de recherche de fuites systématiques, le rendement du réseau de la collectivité s’établissait à 78,1 % en 2015, un résultat insatisfaisant pour la collectivité soucieuse de la préservation de la ressource en eau. Après une sectorisation du réseau menée en 2010, la direction Eau - Assainissement a lancé fin 2015 un appel d’offre remporté par le groupement Sewerin, pour la fourniture et l’installation de 600 prélocalisateurs capteurs acoustiques de fuite et SUEZ Smart Solutions, pour le déploiement de ses solutions ON’Connect™ et AQUADVANCED® Réseaux d’eau.
  • A Monaco, SUEZ ouvre ses données dans le cadre du DATACKATHON organisé par ROOMn et Kynapse

    Dans le cadre de sa cinquième édition, le salon d’affaires Mobilité et Digital ROOMn a organisé un datackathon au cours duquel se sont affrontés les étudiants des meilleures écoles d’ingénieurs françaises. Leur challenge : 24h pour résoudre deux problèmes métier sur des données d’EDF et de SUEZ en proposant le meilleur algorithme et la restitution de donnée visuelle ou « data viz » la plus pertinente.
  • Améliorer la performance du patrimoine immobilier

    L'activité Smart Building de SUEZ déploie la solution logicielle ISI for you® pour optimiser au quotidien l'ensemble des activités liées à l'exploitation du patrimoine. Explications.